La CGT premier syndicat dans les TPE avec 1,38 %


La CGT s’est félicitée d’avoir remporté les élections des représentants des salariés des très petites entreprises (TPE) et des particuliers employeurs qui se sont déroulées entre le 22 mars et le 6 avril 2021.


La commission nationale des opérations de vote a proclamé les résultats le 16 avril dernier. Ils sont sans appel. La CGT arrive en tête avec 26,31 % des suffrages exprimés, loin devant la CFDT (16,46 %), l’UNSA (15,89 %) et FO (13,84 %). La centrale de Montreuil progresse d’un peu plus d’un point par rapport au dernier scrutin (2017).


Philippe Martinez aurait donc parfaitement le droit de se réjouir… à condition d’oublier le taux de participation. Celui-ci s’est élevé à 5,44 %. Sur les presque 5 millions d’électeurs potentiels, seuls 265 000 ont fait l’effort de voter en ligne ou par correspondance. Avec ses 67 634 voix, la CGT représente donc 1,38 % des salariés des TPE.


Manifestement les salariés ont montré leur désintérêt pour un tel scrutin, et surtout leur défiance vis-à-vis des organisations syndicales. Malheureusement, cela ne va empêcher celles-ci de parler au nom les salariés dans les commissions paritaires régionales interprofessionnelles (CPRI) et dans les négociations professionnelles ou interprofessionnelles où elles ne représenteront finalement qu’elles-mêmes et ne défendront que leurs intérêts propres. C’est sans doute cela qu’on appelle la « démocratie sociale » !

À l'affiche
Posts récents
Par tags
Me suivre
  • Google+ Long Shadow
  • Facebook Long Shadow
  • LinkedIn Long Shadow
  • Twitter Long Shadow