Pour Macron, il faut davantage de dépenses publiques !


Emmanuel Macron a ouvert le sommet "Sauver le bien commun", organisé les 27 et 28 mai par Challenges et la Toulouse School of Economics, avec un discours déconnecté de la réalité. Pour le Président de la République, le système économique capitaliste est impuissant, et parfois nocif, car laissé sans « garde-fou ». Il est donc nécessaire de le reformer en profondeur.


En quoi consisterait cette réforme ? Essentiellement à augmenter les dépenses publiques et les interventions de l’État. Citons quelques exemples donnés par le Président de la République : investir massivement dans le numérique ; organiser les transferts de savoirs et de technologies et lever la propriété intellectuelle sur les vaccins ; réduire les rendements des placements financiers et leur fixer des « rendements sociaux » ; etc. Pour cela, « fixons-nous des objectifs de croissance et donnons les moyens de les atteindre » avec plus de dépenses publiques pour « plus de protection sociale, plus d’innovation, plus d’investissement dans la transition écologique […] ». Bref, il s’agit d’amplifier le « fameux » modèle français qui fait des envieux jusqu’aux États-Unis. Emmanuel Macron s’est, en effet, réjoui que Joe Biden fasse converger le modèle américain vers le nôtre, notamment en augmentant le niveau de la fiscalité.


Sans doute avons-nous là une esquisse du prochain programme d’Emmanuel Macron pour la présidentielle. Un programme qui fait fi de la réalité, à avoir que trop d’argent public tue l’économie.

À l'affiche
Posts récents