La taxe mégots ou l’imagination au pouvoir


Après avoir annoncé que la taxation des cigarettes ne serait plus aggravée en 2021 – le paquet atteignant désormais les 10 euros – voilà maintenant que le gouvernement met en place une éco-contribution destinée à financer le ramassage des mégots sur la voie publique.


Les cigarettiers seront donc, progressivement, assujettis à une taxe qui pourra atteindre 2,08 euros par habitant. Un « éco-organisme » sera créé pour recevoir cette taxe. Il sera également chargé de compter les mégots, de proposer des dispositifs de collecte et de traitement, de distribuer des cendriers de poche et de faire des campagnes de sensibilisation à l'impact environnemental des mégots.


Étant donné les sommes en jeu, on se demande comment les fabricants de cigarettes vont pouvoir éviter de répercuter cette taxe dans le prix des produits. Comme toujours, ce sera le consommateur qui paiera. Cela l’empêchera-t-il de jeter ses mégots dans la rue ? Rien n’est moins sûr.


L’imagination étant au pouvoir, on s’attend bientôt à une taxe sur les croquettes pour chiens afin de financer le nettoyage des déjections canines.

À l'affiche
Posts récents
Par tags
Me suivre
  • Google+ Long Shadow
  • Facebook Long Shadow
  • LinkedIn Long Shadow
  • Twitter Long Shadow